Projet de l'Institut

Quelques projets de l'Institut Barthélemy:

Editeurs et Editions des générations futures

Une fois la Biblia Hebraica éditée, un suivi sera nécessaire. Il est donc important de penser aux générations futures d’éditeurs et d’éditions critiques. En collaboration avec les sociétés bibliques, l’Institut Barthélemy se propose de centraliser les observations et suggestions des chercheurs sur la présente édition. Il tiendra à jour les résultats de la recherche récente en matière du texte de l’Ancien Testament.

De Qumran aux traductions de la Bible aujourd’hui

Plus de soixante ans après la grande découverte archéologique des écrits de la mer Morte, tous les manuscrits ont été étudiés et publiés. La question est maintenant de savoir ce qu’apportent les manuscrits de Qumran aux traductions de la Bible aujourd’hui. L’Institut Barthélemy se propose d’établir une base de données de toutes les lectures des manuscrits bibliques de la mer Morte susceptibles d’être intégrés dans les traductions bibliques futures.

Cette base de données servira de guide et elle contiendra la synthèse des discussions des chercheurs, la proposition de lecture à intégrer dans les traductions et la justification de ce choix. Ce travail intéressera toute l’entreprise de la traduction ainsi que les lecteurs de la Bible.

Le Pentateuque dans la Critique textuelle de l’Ancien Testament (CTAT)

Dominique Barthélemy a rédigé trois volumes de la CTAT qui avait pour but de recenser les difficultés textuelles d’Ancien Testament. Son manuscrit inachevé du quatrième volume, celui des Psaumes, fut publié par Adrian Schenker et Stephen Ryan en 2005. Le cinquième volume reprenant également un manuscrit inachevé d’autres livres poétiques est en préparation à Fribourg et à Washington.

Il manque le Pentateuque. A terme, l’Institut Barthélemy se propose de reprendre les notes du comité pour l’analyse textuelle de l’Ancien Testament hébreu institué par l’Alliance biblique Universelle en vue de publier le volume sur le Pentateuque.