But

Le but de l’Institut Barthélemy est de promouvoir la recherche et la formation dans le domaine de l’histoire du texte et de l’exégèse de l’Ancien Testament. Il vise à développer ce pôle de compétence de l’Université de Fribourg qui lui a valu une reconnaissance internationale. L’entreprise est œcuménique, interdisciplinaire et s’insère dans un vaste réseau scientifique. Les conditions nécessaires sont aujourd’hui rassemblées à Fribourg (spécialistes et documents) pour mener à bien ce projet.

La recherche est menée en relation directe avec la préparation et le suivi d’éditions critiques de la Bible en hébreu (Biblia Hebraica Quinta) et en grec (Göttinger Septuaginta), ainsi qu’avec d’autres projets d’édition concernant l’Ancien Testament (La Bible d’Alexandrie et La Bible en ses traditions). L’Institut Barthélemy est à mesure de stabiliser à Fribourg ces projets d’envergure internationale. Il entend stimuler les études en critique textuelle de l’Ancien Testament, afin de préparer les éditions de la prochaine génération.

Ce vaste travail d’établissement des textes dans des éditions critiques sert de base aussi bien aux recherches des exégètes qu’à toute entreprise de traduction de la Bible en langues modernes.

 

La diffusion et la lecture de la Bible dans un cadre communautaire ou privé se fondent sur le type d’études menées dans notre Institut. L’Institut Dominique Barthélemy est la deuxième institution de ce type qui existe en Europe occidentale, après celle de Münster (Allemagne) qui s’occupe du Nouveau Testament.

 

files/images/institut/adrien_but.png

 

L’histoire du texte biblique est intimement liée à celle de son interprétation juive et chrétienne. Les études en critique textuelle impliquent donc une connaissance accrue de la manière dont la Bible a été comprise et interprétée par ceux qui ont transmis son texte.

Par la formation qu’il entend dispenser, l’Institut Barthélemy veut préparer la relève scientifique. En donnant un enseignement spécialisé (au niveau du master ou des études postgrades), il cherche à intéresser les étudiants (théologiens, philologues et historiens) à ce domaine de recherche et à former de jeunes chercheurs.

L’Institut Barthélemy rendra accessibles les résultats de cette recherche pour un large public. Il proposera des conférences, des sessions, des expositions, des publications et d’autres initiatives culturelles.